36 Vues

Cet engagement inscrit dans le Programme électoral est reflété dans le PNDES et dans la déclaration de politique général du 1er Ministre du 18 février 2019.

Selon le rapport de performance 2019, l’Etat burkinabè aurait réalisé au total 8 289 forages neufs entre 2016 et 2019. Pour la seule année 2019, 1 843 forages neufs ont été réalisés. En considération de ces chiffres, on peut dire que l’engagement du Président a été atteint et même largement dépassé, soit un taux de réalisation de 110,52%.

Le rapport de performance indique que 511 forages ont été réhabilités au cours de l’année 2019. Toutefois, au total 2 958 forages auraient été réhabilités entre 2016 et 2019. Encore une fois, on note que l’engagement du Président (réhabiliter 2 500 forages) a été largement réalisé, soit un taux de 118,32%.

Si théoriquement ces chiffres pourraient être vrais et la réalisation/réhabilitation des forages contribué à l’atteinte de l’accès à l’eau potable dans le pays, il faut dire que ces chiffres cachent malheureusement des situations concrètes qui devraient amener les autorités à revoir à la baisse le taux de réalisation. Parmi ces situations, on noter les forages négatifs, les infrastructures non encore achevées mais qui pourraient avoir été comptabilisées dans le système, la potabilité et la qualité de l’eau fournie par plusieurs forages, etc. Nos sorties terrain nous permis de relever de telles situations qui méritent une véritable attention des autorités sur la question de l’accès à l’eau en lien avec la réalisation des forages.

Engagement réalisé
Date de l'évaluation : 04-2020