1 Vues

Sur le plan national, le taux de préscolarisation est passé de 2,9% en 2015/2016 à 4,1% en 2017/2018 soit un accroissement de 1,2 point de pourcentage. Dans les principales villes du Burkina Faso comme Ouagadougou et Bobo Dioulasso, ce taux connait également une évolution mais la progression actuelle est inférieure à la cible de croissance annuelle de 10%.

Comme on le constate, cet engagement n’est pas tenu et sera difficile à atteindre d’ici la fin du mandat au regard des progressions.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 03-2019