2 Vues
  • Réinsertion des jeunes filles déscolarisées et non scolarisées

• 150 jeunes filles déscolarisées et non scolarisées formées dans plusieurs filières professionnelles dans le domaine des aides familiales;                                                                                           

• Ouverture d'un second centre de formation des aides familiales à régime d'internat à Fada avec une capacité d'accueil de 50 filles  âgées de 15 à 18 ans par cohorte;                                                                        

• Formation de 2 679 adolescents (es) en difficulté aux métiers d'embouche, de maraichage, couture, art ménager, fabrication de savon, tissage, éducation à la vie familiale, etc.

 

  • Adoption d’une loi qui encadre les conditions de travail (compétences, tâches, temps de travail, salaire) des femmes et des filles dans les ménages

Au cours des échanges que nous avons eus avec la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille en décembre 2018, l’adoption d’une loi allant dans ce sens n’est pas à l’ordre du jour. Elle estime que cette question est déjà prise en compte par le code du travail. Cette position va à l’encontre des engagements du Président du Faso qui a prévu l’adoption d’une telle loi pour encadrer les conditions de travail des femmes et des filles dans les ménages au regard des abus et dérives constatés sur le terrain.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 03-2019