1 Vues

Cet engagement inscrit dans le Programme électoral est reflété dans le PNDES et dans la déclaration de politique général du 1er Ministre du 18 février 2019.

Selon le Ministère de l’eau et de l’assainissement a indiqué que de 2016 à 2018, l’Etat burkinabè a pu réaliser au total 5 076 forages neufs dont 2 491 forages neufs équipés de pompes à motricité humaine réalisés en 2018 sur une prévision de 7 500 forages à l’horizon 2020. Il reste donc 2 424 forages à réaliser pour les 21 mois du mandat. C’est dire que si les efforts ne sont pas renforcés, en 2019 et 2020, la promesse ne sera pas tenue malgré la réalisation programmée des 1 220 forages dans quatre régions (Hauts Bassins, Boucle du Mouhoun, Cascades, Sud-Ouest) au cours de l’année 2019.

Pour l’objectif relatif à la formation de deux techniciens par commune en vue de la maintenance des équipements des forages, le rapport à mi-parcours du Ministère de l’Eau & l’Assainissement fait ressortir que 835 techniciens sur une prévision initiale de 702 techniciens avaient été formés au 30 septembre 2018 soit un taux de 118% de réalisation. Bien que cette information ait été fournie par le MEA, il faut dire que nos sorties terrain nous permis de voir qu’il existe des communes dans lesquelles aucun technique en maintenance n’a bénéficié de ces formations. C’est entre autres le cas par exemple de la commune de Gourcy où deux (02) ont été identifiées pour la formation en maintenance et six (06) autres pour les APS mais qui malheureusement n’en ont pas encore bénéficié.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 03-2019