Depuis le mois de juillet 2020, l’Association Semence d’Espérance Sud (ASES) en partenariat avec DIAKONIA et HEWLETT Foundation déroule à Ouahigouya dans la Région du Nord, le Projet d’implication des communautés dans la mise en œuvre de l’implémentation de l’Assurance Maladie Universelle. Cette implication passe par la mobilisation des communautés. A cet effet quinze aires sanitaires ont été ciblées: CSPS de Somyaaga, CSPS de Sissamba, CSPS de Gondolgo, CSPS deBissigaye, CSPS de Bogoya, CSPS de Youba, CSPS de Rikou, CSPS de Gourga, CSPS de OUffré en ce qui concerne les villages rattachés, Centre Médical  Padre Pio de Poédogo, Centre Médical Lazaret, CSPS Zoodo, CSPS de Kapalin, CSPS de Bingo et le CSPS Naaba Tigré pour la ville de Ouahigouya. Après une rencontre d’information des populations des Comités de veille ont été mis en place dans chacune de ces aires sanitaires à l’exception du Centre Médical Padre Pio de Poédogo un établissement privé de santé qui partage la même aire sanitaire que Bingo. Au niveau communal, un comité de veille a été mis en place pour le compte du CHR.
En tout, quinze (15) Comités de veille ont été mis en place. Chaque Comité compte cinq (05) membres dont au moins deux (02) femmes. Sur les soixante quinze (75) membres au total, on dénombre trente-une (31) femmes soit un taux de 41,33%. Le Comité de Veille de Naaba Tigré est même présidé par une Dame en la personne Hadja SAWADOGO/SOMDAH T. Clémence. Toutes les composantes de la société ont été également prises en compte : Jeunes, vieux, femmes, fonctionnaires, retraités, commerçants, cultivateurs, éleveurs, élèves et étudiants.  Dotés d’un minimum de moyens, ils ont pour missions principales de suivre la mise en œuvre de l'implémentation de l’AMU, de collecter les données utiles à l’évaluation de ce programme et d’encourager la fréquentation des services de santé par les populations. Ils sont actifs sur le terrain et servent de relais à l’Association et ses partenaires auprès des communautés dans lesquelles ils vivent. 
En décembre 2020, leurs présidents se sont retrouvés avec l’équipe projet pour un atelier semestriel de partage d’expériences. Il ressort de cet exercice que les Comités de Veille jouent un rôle important dans la mise en œuvre de l’implémentation de l’Assurance Maladie Universelle (AMU). Il fallait véritablement les créer.

Activer partage

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
Date publication