Espace de Dialogue et d’Interpellation Communautaire (EDIC) de la commune de Siglé

Espace de Dialogue et d’Interpellation Communautaire (EDIC) de la commune de Siglé

 

Le conseil municipal de Siglé présidé par Monsieur Bertin OUIYA  était face à la population pour faire le bilan  de la gestion de  l’année 2017 et échanger avec elle sur toutes les questions entrant dans la vie de leur collectivité. Cette activité a lieu dans l’enceinte de la mairie le samedi 31 mars 2018.

Après plusieurs autres communes dans les régions du Centre Nord, du Centre Ouest , de l’Est et du Nord, l’AMR était ce jour au côté de la commune de Siglé, pour la réalisation de son EDIC. Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre de son programme «Consolidation de la Gouvernance Locale par une redevabilité et un suivi citoyen des politiques publiques à la base» soutenu par l’Union Européenne à travers l’ONG Diakonia. A la tête du conseil municipal de la commune   de Siglé, Bertin OUIYA a saisi cette opportunité pour présenter les activités réalisées  par son équipe au cours de l’année 2017.

A la suite du maire, la population a pris la parole pour, dans un premier temps saluer l’initiative du maire de faire le compte rendu de son action et les résultats engrangés mais aussi soulever leurs préoccupations du moment.

A l’issue de toutes ses préoccupations, quatre(04) recommandations majeures ont été reformulées par les modérateurs et adoptées par acclamations de la population. Ce sont :

  • Créer un comité communal qui se chargera de toucher du doigt les difficultés d’approvisionnement en eau dans tous les villages en vue de prioriser les actions,
  • Mettre en place un mécanisme opérationnel de sensibilisation, de contrôle et de suivi sur la coupe abusive du bois,
  • Renforcer davantage le plaidoyer des voiries municipales en vue de faciliter la mobilité des populations,
  • Renforcer les capacités des CVD des 18 villages pour le suivi de la qualité des infrastructures.

Le nombre et la pertinence des interventions survenus font preuve de l’intérêt que les citoyens portent à la vie de la commune et aussi une manifestation de leur implication dans la gestion des affaires locales.

Par ailleurs, un comité de 12 membres « Comité EDIC » a été installé à la fin de l’espace qui aura la lourde responsabilité de suivre la mise en œuvre des recommandations formulées à la suite d’un bilan diversement apprécié.

 

La Cellule Communication